(Français) Gestion des données informatiques pour la fonction métrologie

This tutorial is only available in french

Animateur

Claude Grandmontagne, vétérinaire de formation, s’est passionné pour l’assurance qualité en laboratoire dans les années 1990. Il a assuré une mission d’aide à la mise sous assurance qualité des laboratoires agréés (vétérinaires et protection des végétaux) par la Direction Générale de l’ALimentation (DGAL) au Ministère français en charge de l’Agriculture et a participé à de nombreuses actions avec le COFRAC. Il a parallèlement développé des systèmes informatiques pour gérer la qualité des laboratoires en général et la métrologie en particulier.

Programme

La qualité étant la satisfaction des besoins, il est nécessaire de formaliser ces besoins le mieux possible afin de permettre de définir les critères objectifs permettant de juger de l’adéquation de l’offre.

C’est la raison pour laquelle il est primordial d’établir un cahier des charges informatique qui détaillera les attentes en termes de fonctionnalités et d’interface pour les différentes phases de la saisie et de l’exploitation des données.

Phase 1 : éléments pour constituer l’inventaire métrologique.

Phase 2 : éléments pour caractériser le planning prévisionnel (libellé, procédure, fréquence, gestion des dates de dernière et prochaine interventions).

Phase 3 : éléments pour renseigner les interventions réalisées (saisie individuelle, saisie d’une séance de métrologie de plusieurs interventions sur des matériels différents).

Phase 4 : éléments pour établir les documents traçant l’activité métrologique (fiche d’identification, fiche de vie, planning d’intervention et système de rappel).

Le cahier des charges permettra, soit de confronter l’offre du marché des logiciels existants aux besoins du laboratoire, soit de servir de base à la construction d’un logiciel spécifique.